L'élève est encouragé pour faire ses choix.

Quelles questions poser pour accompagner son enfant dans ses choix d’orientation ?

Dans son manifeste de la responsabilité éducative de l’entreprise le Think Tank « Vers le haut » aborde avec inquiétude le cas des jeunes qui subissent leur orientation pour leur vie professionnelle. Des jeunes qui méconnaissent leur propre personnalité, leurs talents, leurs inclinaisons et leurs fragilités.

Selon « Vers le haut », l’éducation devrait être un long chemin pour une meilleure connaissance de soi-même, une découverte de ses aspirations les plus intimes par la confrontation avec la culture, les savoirs, le monde extérieur. Il reste pourtant tant à faire pour que notre système éducatif aide chacun à discerner sa « vocation ».

Sur ce chemin, les jeunes ont besoin de conseils, d’exemples inspirants, d’adultes qui osent leur poser des questions et les écouter : « Mais au fait, quels sont mes talents ? Et mes faiblesses ? Qu’est-ce qui m’attire et me rend vraiment heureux ? Qu’est-ce qui m’ennuie ? A quel moment ai-je l’impression d’être bien à ma place ? Utile pour les autres ? ».

Comment aider son enfant à construire un parcours d’étude et de formation qui lui corresponde ? Quelles questions poser pour l’accompagner sur le chemin d’une orientation en adéquation avec ses talents et sa personnalité ?

Amener l’enfant à se connaître en vérité

 Vie professionnelle - l'élève a besoin de conseils.« Quelles sont les choses que tu aimes faire ou au contraire que tu détestes faire en dehors des cours ? ». Il s’agit d’identifier ce qu’il fait par envie.

« En cours, quelles matières aimes-tu le plus étudier ? Quels domaines adores tu ? ». Sur cette question, il faut prendre du recul par rapport à la relation avec le professeur : n’aime-t-il pas cette matière seulement parce que le courant ne passe pas du tout avec le professeur ?

« Qui es-tu ? » Votre enfant n’aura jamais terminé de répondre à cette mystérieuse question. Il s’agit de l’amener à identifier ses forces et ses faiblesses, ses qualités et ses défauts. Extraverti, introverti ou bien extraverti ayant besoin de bulles de récupération et de réflexion  Aime-t-il mener ou bien préfère-t-il exécuter ? Bricoleur dans l’âme ou littéraire passionné ? Patient ? Créatif ? À l’écoute ? Toutes ces questions permettent de cerner ce qu’il fait naturellement et ce qui constitue pleinement sa personnalité.

  • Comment s’y prendre pour poser un regard juste et bienveillant et pour apprendre à déceler la personnalité de son enfant ?
  • Laissez-le s’engager dans des activités pour qu’il teste et qu’il découvre de nouveaux environnements et de nouvelles situations.
  • Invitez le à faire une relecture d’expériences (stage, activités extrascolaires, aventures scolaires, ect.).
  • Vous pouvez aussi lui proposer une démarche très enrichissante : demander avec simplicité aux personnes qui comptent pour lui et qui le connaissent le mieux, comment le voient-ils. Ils auront un regard bienveillant sur sa personnalité et ses capacités. Il ne s’agit pas non plus de lui coller des étiquettes qui l’enfermeraient.

Les priorités souhaitées de l’enfant dans sa future vie professionnelle

« Quelles sont tes valeurs personnelles, celles que tu n’abandonneras jamais ? ».

  • La technique avec l’envie de devenir un expert dans un domaine en particulier en se perfectionnant sans cesse ?
  • L’ancre managériale avec une carrière orientée vers des postes de direction ?
  • L’autonomie et le besoin d’indépendance ?
  • La sécurité et la stabilité ?
  • Le besoin de créer ?
  • Le service et le dévouement ?
  • Le défi et la nécessité de se confronter à des obstacles pour se
    dépasser ?
  • La recherche d’un style de vie particulier où la carrière est centrée sur la recherche de la qualité de vie et d’un équilibre entre vie privée et vie professionnelle ?
  • L’internationale, une carrière tournée vers la mobilité internationale et où la découverte d’une nouvelle culture est placée au cœur du projet professionnel ?

C’est finalement l’accompagner pour déceler les priorités souhaitées dans sa future vie professionnelle.

Mieux connaître la réalité professionnelle

Il est absolument nécessaire d’aller à la découverte du monde professionnel ! Se renseigner sur les réalités des métiers et des cursus d’étude. Poussez votre enfant à être curieux et à poser des questions à ses proches pour essayer de comprendre pourquoi ils font ce métier. Pourquoi sont-ils passionnés ?

➨ En savoir plus sur les métiers avec le site de l’onisep.

La question des études courtes ou des études longues doit être abordée. Il faut être exigeant en se mettant en quête de la formation la mieux adaptée à votre enfant, mais il ne faut surtout pas élaborer un projet irréalisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *