Les élèves ont monté un spectacle sur La Fontaine

Opération « Un livre pour les vacances » 2018 : les fables de La Fontaine

Un livre pour les vacances

Chaque élève qui quitte le CM2 recevra « Un livre pour les vacances » de la part de l’Éducation nationale. C’est un recueil de 40 fables de La Fontaine, choisies par le Ministère de l’Education nationale, afin de donner à chaque élève la possibilité d’accéder à « des leçons de vie » selon le Ministre Jean –Michel Blanquer.

Découvrir le Bien, le Beau et le Vrai à travers Les Fables

Un mot, une phrase, une formule, chaque Français se souvient des fables de La Fontaine que tous ont appris dès le primaire ; la plus célèbre étant Le corbeau et le renard. Plus de 300 établissements scolaires portent le nom de La Fontaine. Comment expliquer un tel succès ?

Selon Francette Popineau, secrétaire générale du principal syndicat d’enseignants du primaire, c’est «parce que la richesse du vocabulaire n’empêche pas l’accès au sens » déclare-t-elle dans le figaro du 21 juin 2018. C’est aussi parce que les fables sont simples et intéressent les enfants.

Apparence de simplicité

Chaque fable est en réalité une petite pièce où se déroule une histoire pleine d’intelligence et de bon sens. Mais elle remplit aussi un rôle éducatif. Cruelles, cyniques, drôles, ces fables sont une galerie de portraits souvent réalisée en se servant des animaux : Les animaux malades de la peste, le loup et l’agneau, etc. – mais aussi des hommes : La mort et le bucheron, la laitière et le pot au lait, etc.

La Fontaine le moraliste

Les élèves interprètent leurs rôles Bien qu’il s’intéresse avant tout au récit, La Fontaine exprime généralement à la fin de chaque fable une moralité. Cette morale n’est pas dogmatique mais familière, et issue de l’expérience. C’est la fable elle même qui conduit à la morale : « tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute, cette leçon vaut bien un fromage sans doute », « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ».

Pourquoi ce livre aux élèves ?

« Donner à chaque élève, grâce à l’école, la possibilité d’accéder aux leçons de vie »

affirme Jean Michel Blanquer.

La Fontaine est un parfait exemple de richesse littéraire portant une morale et une éthique. Il offre des leçons de vie sur le fond comme sur la forme, il offre enfin une formidable opportunité de découvrir un des auteurs les plus connus de la littérature française. C’est la distraction des vacances et l’éducation utile.

Pour en savoir plus sur l’urgence de transmettre l’amour de la France à travers l’enseignement de l’histoire, cliquez ici.

Trois siècles de succès

Mort en 1695, La Fontaine a toujours connu un immense succès. Tout le monde connaît et utilise, parfois sans le savoir, des mots issus des fables. Chaque année ce sont des livres, des spectacles, des illustrations et des gravures …

On se souvient des multiples représentations données à la comédie française, des nombreux spectacles montés dans les écoles. Le cours Saint Exupéry, école Espérance banlieues à Asnières, a par exemple monté avec grand succès un spectacle cette année sur La Fontaine ou
l’ensemble des élèves avaient un rôle. Vous voulez découvrir un aperçu de ce beau moment ?

Découvrir la vidéo de l’évènement

Envoi

« Le moins qu’on puisse laisser de prise aux dents d’autrui, c’est le mieux ».

Le chien à qui on a coupé les oreilles

Jean de La Fontaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *